Comment arrêter le sucre ?
Les 6 meilleures solutions !

Je t'offre ma Fiche Mémo // 6 ASTUCES POUR ARRÊTER LE SUCRE

Télécharge ta fiche mémo gratuite ! 👇

Je t'offre ma Fiche Mémo // 6 ASTUCES POUR ARRÊTER LE SUCRE

Télécharge ta fiche mémo gratuite ! 👇

Pourquoi arrêter le sucre ?

Avant de te donner mes solutions pour arrêter le sucre, je vais répondre à cette question : pourquoi arrêter le sucre ?

À ce moment précis, tu es peut-être en train de te dire que tu n’as pas l’impression d’en manger tant que ça…

Pourtant, sache que si tu consommes un jus d’orange le matin, un sandwich de la boulangerie à midi et un plat de pâtes au diner, tu as en réalité mangé du sucre du matin au soir.

Une consommation répétée de sucre provoque de nombreux troubles de santé :

  • Une addiction au sucre : ce n’est pas une question de volonté, mais de chimie. Plus tu en donnes à ton corps, plus il en veut.
  • Une difficulté à perdre du poids et en particulier de la masse graisseuse.
  • Des troubles digestifs à répétition comme des brûlures d’estomac, des ballonnements (ventre gonflé), des flatulences, des alternances de diarrhées et constipation, etc.
  • Une inflammation chronique dite de bas grade qui favorise les maladies de civilisation mais aussi de la rétention d’eau, des douleurs chroniques (musculaires, articulaires, dorsales), de la fatigue, des troubles immunitaires, une fatigue surrénalienne, etc.
  • Des problèmes de peau et ORL : acné, eczéma, allergies, sinus bouchés, etc.
  • Un prédiabète, diabète de type 2 ou syndrome métabolique : avec des triglycérides élevés, un faible taux de HDL (cholestérol), une glycémie trop élevée, une résistance à l’insuline, un embonpoint abdominal, etc.

Les effets addictifs du sucre

Dans les années 90 déjà, le Dr Hoffer mettait en parallèle les effets du sucre avec celui de l’héroïne. Il affirmait alors que « la dépendance au sucre causerait des symptômes typiques aussi graves que ceux qui accompagnent le sevrage de n’importe quelle autre drogue» (1).

Évidemment, il s’agit ici du sucre blanc raffiné. Je rappelle que tous les sucres ne sont pas identiques, car le glucose dérivé des aliments sources de glucides est nécessaire au métabolisme énergétique ainsi qu’au fonctionnement cérébral.

Le sucre dérivé des céréales complètes, des légumineuses et des fruits est nécessaire à ta santé et tu ne dois pas t’en priver. En revanche, les sucres raffinés et transformés, très présents dans la grande majorité des produits industriels, sont néfastes. Pour plus d’informations sur le sujet, je t’invite à lire mes précédents articles pour mieux comprendre le rôle de ces sucres sur ta glycémie et leurs impacts sur ta santé générale.

Dans tous les cas, retiens que c’est la dose qui fait le poison. Or il y a 300 ans, l’homme consommait environ de 2 kilos de sucres naturels par an. Aujourd’hui nous en consommons 46 kilos chaque année, essentiellement raffiné ou transformé (certains frôlent les 90 kg/an).

Fiche Mémo // 6 ASTUCES POUR ARRÊTER LE SUCRE

Télécharge ma fiche mémo gratuite !